(+241) 01 66 41 83 comilog-gabon-dcom@eramet-comilog.com

Article

La Comilog rénove 7 établissements scolaires de Moanda !


Consciente que l’éducation contribue de manière efficiente au développement d’une nation, la Comilog a procédé à la livraison officielle, ce vendredi 25 octobre 2019, des travaux de rénovation et de construction de 7 établissements de la Commune de Moanda pour un coût global de 300 millions de CFA.

Il s’agit des écoles primaires publiques des quartiers de Léyima, Moanda 3, de Rio, de l’Alliance et Commercial ainsi que les lycée Rigobert Landji et Fulbert Bongotha.

C’est au cours d’une cérémonie qui a eu pour cadre, le lycée Rigobert Landji que le Directeur Général de la Comilog M. Leod Paul BATOLO, a procédé à la remise symbolique des clefs des établissements rénovés au directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale représentant le ministre empêché. Les autorités politico-administratives de la localité, le corps enseignant des sept établissements et plusieurs élèves y prenaient également part.

Avant cette étape protocolaire, les officiels ont effectué une visite de terrain des établissements réhabilités où ils ont pu apprécier l’ampleur des ouvrages réalisés.

Ce sont au total :

  • 95 salles de classes qui ont été rénovées.
  • Une salle multimédia construite et équipée de 20 ordinateurs avec un accès internet haut débit, pour le lycée Rigobert Landji.
  • Un bâtiment dédié à la formation entièrement rénové et équipé de 5 ateliers et bureaux pour le lycée Technique Fulbert Bongotha. En complément des dons en matériel informatique.
  • Une quarantaine de toilettes construits et rénovés ;
  • Le retrait des fines de manganèse et le réaménagement des cours de l’école public A et du lycée Rigobert Landji. Action issue des recommandations du cadre de concertation formalisé.
  • Ces travaux réalisés permettront à plus de 8000 élèves de la localité de pouvoir bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage mais plus encore, de se familiariser à l’outil informatique, indispensable de nos jours et nécessaire à leur épanouissement.

Le maire de la commune de Moanda, le proviseur du lycée Rigobert Landji, le président de l’association des parents dudit lycée et le directeur de cabinet du ministre de l’Education, ont tour à tour, témoigné leur gratitude et exprimé leur satisfecit face à cet acte citoyen de la Comilog qui honore la jeunesse moandaise.
Par ailleurs, le porte-parole des associations des parents des établissements de Moanda qui a eu du mal à contenir sa joie, a décerné à la Comilog un diplôme de reconnaissance pour ces actions multiples en faveur de l’éducation dans la localité.
Prenant la parole à son tour, M. Batolo a indiqué que cette initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’engagement sociétal décliné dans son plan triennal de Responsabilité sociétale vise à contribuer de manière significative à l’amélioration des conditions d’apprentissage de nos progénitures.
Il n’a pas manqué de sensibiliser l’ensemble des bénéficiaires sur le bon usage de ces infrastructures mises à leur disposition.
A titre de rappel, la Comilog est engagée depuis plus de 50 ans dans la formation de la jeunesse gabonaise avec son groupe scolaire Henri Sylvoz et l’ouverte de l’école des mines de la métallurgie de Moanda.