(+241) 01 66 41 83 comilog-gabon-dcom@eramet-comilog.com

Article

Projet Comilog 2020 : Atélier Biodiversité


Pour mieux maitriser les risques liés à son activité, le groupe ERAMET intègre le respect de la biodiversité dès le début des études de faisabilité dans le développement des nouveaux projets industriels et miniers.

A cet effet, un atelier de biodiversité (Faune & Flore) relatif à l’exploitation du gisement du plateau Okouma (Projet Comilog 2020) s’est tenu à Paris au siège Eramet du 6 au 7 novembre 2018.

Cet atelier qui a réuni des experts d’ERAMET, COMILOG, SODEPAL et des Bureaux d’étude Biotope et Golder, avait pour objectif d’une part, de trouver le meilleur compromis entre la préservation de la biodiversité et, d’autre part, celle de la ressource minérale du gisement Okouma.

Les échanges de cette rencontre étaient basés sur une approche hiérarchisée en 4 étapes de préservation de la biodiversité dite séquence « ERRC » à savoir : Évitement, Réduction, Réhabilitation et Compensation.

Au cours de cette séance de travail, les experts se sont accordés, entre autres, sur la définition d’une zone tampon (buffer zone) qui constituera la limite des ressources du gisement et la préservation renforcée de 3 habitats particulièrement critiques sur le plateau Okouma.

Il est à noter que les premières données de l’état initial de la composante biologique de l’Etude d’Impact du projet Comilog 2020 ont montré une très grande richesse de la biodiversité de ce plateau avec notamment la présence d’espèces menacées comme les chimpanzés, les panthères, les gorilles, les éléphants et pangolins géants.