(+241) 01 66 41 45 dcom@eramet-comilog.com

Développement durable

Politique HSE de COMILOG

La prévention d’abord !


S’engager à mettre en place une vigilance de tous les instants en matière d’impact environnemental et le respect de bien d’autres exigences en la matière, constituent l’identité de la nouvelle COMILOG de ces dernières années.

Société du groupe international ERAMET, COMILOG SA produit et exploite une gamme de minerais de manganèse, d’aggloméré, de silico-manganèse et de manganèse-métal à partir de son gisement de Moanda (Gabon) pour la métallurgie et la chimie du manganèse.

COMILOG SA a engagé ses équipes dans une culture managériale intégrant les démarches de progrès, d’amélioration continue, de développement durable et sociétal.

Le respect des consignes, la vigilance partagée et la protection de l’environnement suivant les exigences du référentiel ISO 14001, doivent être un souci permanent pour tous les acteurs travaillant au sein ou pour la COMILOG SA. L’intégration de l’environnement dans toute nouvelle activité est un des défis continuels de la COMILOG. C’est pourquoi elle souhaite intégrer les nouvelles usines du Complexe Métallurgique de Moanda (CMM) dans le périmètre de certification ISO 14001 à l’horizon 2018.

La Direction Générale veille à l’exécution de la démarche Hygiène, Santé, Sécurité et Environnement, dans les limites économiques possibles et durables, selon les principes directeurs de management suivants :

La prévention en priorité

  • Prévenir les accidents et maladies professionnels ainsi que les risques d’altération de l’Environnement.
  • Maitriser et réduire les impacts environnementaux liés à nos activités minières et industrielles.
  • Assurer une veille réglementaire et la conformité aux exigences légales et autres exigences applicables dans les domaines de l’Hygiène, la Santé, la Sécurité et l’Environnement.
  • Se conformer aux exigences du groupe ERAMET notamment la Charte Sécurité et les politiques Développement Durable et Biodiversité.

L’engagement au quotidien

  • Réhabiliter les sites impactés par nos activités minières et industrielles.
  • Utiliser de manière Durable les ressources naturelles.
  • Améliorer les conditions de vie et de travail des salariés.
  • Pratiquer l’analyse des risques avant chaque intervention jugée potentiellement dangereuse pour l’Hygiène, la Santé, la Sécurité et l’Environnement.

L’implication de chacun

  • Former, impliquer les salariés et sensibiliser les partenaires extérieurs à l’identification des dangers susceptibles d’avoir un impact sur l’Hygiène, la Santé, la Sécurité et l’Environnement.
  • Développer la gestion des déchets miniers et industriels liés à nos activités.
  • Protéger la Biodiversité et promouvoir le Développement Durable et Sociétal.

Une équipe dédiée

Une équipe fonctionnelle rattachée à la Direction des Affaires Industrielles a été mise en place. Elle est chargée d’animer, de communiquer et de former le personnel à une meilleure prise en compte de la protection de l’environnement.

Cette démarche est conduite en cohérence et en synergie avec le système qualité et comprend les étapes suivantes :

  • Identification et réduction des impacts environnementaux des activités ;
  • Mise en place des procédures de mesure et d’évaluation de la performance environnementale de l’entreprise.

Politique Développement Durable du groupe ERAMET

La politique environnementale ambitieuse de COMILOG s’inscrit dans la logique d’amélioration continue créatrice de valeur que s’est fixée le groupe ERAMET. Ce dernier s’est doté d’une politique de Développement Durable visant à lui permettre de conduire durablement ses activités dans ses lieux d’implantation et à accompagner son développement dans de nouveaux territoires. En savoir plus.

Participation active au cadre de concertation formalisé

Dans le cadre de l’étude Sysmin (lien vers encadré) qui avait pour objectif d’évaluer les impacts issus de l’activité de la mine de Moanda sur l’environnement, sur la santé des travailleurs ainsi que celle de la population, un plan d’action a été établi sur la base de quelques recommandations issues de cette étude. Un cadre de concertation assure le suivi de ce plan d’actions. Il est constitué de membres de l’administration gabonaise, des ministères gabonais de l’Environnement, de la Santé et des Mines, ainsi que des représentants de COMILOG.

Etude Sysmin

Le Sysmin est un fonds spécial de l’Union Européenne (UE) pour les produits miniers, créé en 1980 en vue de soutenir les Etats ACP (Afrique Caraïbes Pacifique) tributaires de leurs recettes d’exportations minières vers l’UE. Diverses études ont été menées dès 1999 sur le site de Moanda, à la demande de COMILOG et de l’Etat gabonais, afin d’évaluer les impacts issus de l’activité de la mine de Moanda sur l’environnement, sur la santé des travailleurs ainsi que celle de la population.