(+241) 01 66 41 83 comilog-gabon-dcom@eramet-comilog.com

Article

Martial-Rufin Moussavou visite les sites Comilog Moanda !


Dans le cadre de sa prise de fonction, le nouveau Président du Conseil d’Administration (PCA) de la Comilog, Martial-Rufin Moussavou, a visité, du 04 au 07 juin 2018, les installations de l’entreprise à Moanda.

Après un entretien avec Hervé Montegu (ADG Comilog), Martial-Rufin Moussavou, a débuté sa visite par les structures sociales de la Comilog. Il s’est rendu successivement à l’école Publique Comilog, au lycée Henri Sylvoz et à l’école des Mines et de la Métallurgie de Moanda (E3MG) où il a rencontré le corps enseignant et pu découvrir les investissements de Comilog pour l’amélioration de l’éducation des jeunes.

La visite s’est poursuivie à l’Hôpital Marcel Abéké où il s’est entretenu avec le personnel médical sur le mode de fonctionnement, le projet de numérisation et les besoins avant de faire le tour complet des salles : hospitalisation, urgence, réanimation, imagerie médicale, anesthésie, pharmacie, laboratoire, maternité et bloc opératoire.

Le PCA a ainsi pu se rendre compte du caractère prioritaire que revêtent l’éducation et la santé dans la politique de développement durable de Comilog.

Dans la matinée du mardi 5 juin, Martial-Rufin Moussavou accompagné d’Hervé Montegu, Léod-Paul Batolo (Adjoint au DG) et André Massard (Directeur de la Communication) s’est rendu à la préfecture présenter ses civilités à la première autorité du département de la Lébombi-Léyou. Au cours de cette entrevue, le PCA a tenu à réaffirmer la volonté de Comilog de maintenir de bonnes relations avec l’Administration publique basées sur la coopération, la confiance et le respect.

En début d’après-midi, le PCA a fait le tour du plateau Bangombé où il a assisté à l’extraction du minerai à ciel ouvert et apprécié les bassins de stockage des boues pour éviter les rejets dans le milieu naturel.

Le lendemain matin, le Martial-Rufin Moussavou s’est rendu à la Moulili où il a marqué sa satisfaction de voir les progrès enregistrés dans le processus de la réhabilitation de la rivière. Il s’est ensuite dirigé à la gare minéralière et dans les usines de transformation des Complexes industriel et Métallurgique où il a pu s’enquérir des conditions de travail du personnel Comilog, mais également de s’assurer que la sécurité est au cœur du quotidien de ces derniers.

La journée s’est achevée par une rencontre avec le directeur du projet 2020 au sujet de son évolution.

Le PCA a quitté Moanda dans la matinée du jeudi 07, à l’issue d’une réunion de prise de contact avec les partenaires sociaux.

Le 23 avril 2018 à Paris, Martial-Rufin Moussavou a été porté à la tête du conseil d’administration Comilog en remplacement d’Alain Ditona Moussavou, démissionnaire.

Agé de 57 ans, Martial-Rufin Moussavou, ingénieur géophysicien, était depuis le 28 octobre 2017, PCA de la Société Équatoriale des Mines après avoir été Ministre des mines.
Il a auparavant été Ministre de la Culture, des Arts et de l’Education Civique et occupé différentes responsabilités au sein du ministère des hydrocarbures en tant que Chargés Études, Directeur de l’exploration et Directeur Général Adjoint.