(+241) 01 66 41 83 comilog-gabon-dcom@eramet-comilog.com

Activités

Les activités

COMILOG, 2ème fournisseur mondial de minerai de manganèse


Passée de 3 à près de 4 millions de tonnes de minerai ces dernières années, le Groupe COMILOG donne là, s’il en était encore besoin, la preuve de son extraordinaire développement et la place de choix qu’il tient dans cette activité minière.

COMILOG exploite à Moanda un gisement de minerai de manganèse de classe mondiale, avec une teneur moyenne du minerai de l’ordre de 46 %.

COMILOG extrait du minerai rocheux dont la vente directe est destinée à la sidérurgie ainsi que dans une moindre mesure à l’industrie chimique. Certaines fractions granulométriques du minerai sont aussi commercialisées sous la forme d’un aggloméré de manganèse.

Ces productions sont acheminées par train vers le port d’Owendo, situé à proximité de Libreville, via le chemin de fer Transgabonais.

Grâce à cet important gisement au Gabon et à nos efforts constants d’investissement, nous nous positionnons comme le deuxième fournisseur de minerai de manganèse haute teneur dans le monde. Après un record de 3,9 millions de tonnes en 2015, la COMILOG se donne comme objectif d’atteindre 4 millions de tonnes.

Les activités de COMILOG au Gabon sont réparties selon l’organisation suivante :

  • L’extraction du minerai de manganèse sur le plateau BANGOMBE à Moanda.
  • Le traitement du minerai à la laverie de la Zone Industrielle de Moanda.
  • L’enrichissement et l’agglomération de fines de manganèse au Complexe Industriel de Moanda (CIM).
  • La transformation du minerai en Silico-manganèse et en Manganèse Métal Electrolytique (de haute pureté) au sein de Complexe Métallurgique de Moanda (CMM).
  • Le stockage et le chargement des minerais dans les trains minéraliers en Gare Minéralière de Moanda.
  • Le transport ferroviaire, le stockage et le chargement maritime au Port Minéralier d’Owendo par la Direction Ferroviaire et des installations Portuaires (DFIP).
  • L’entretien du chemin de fer Transgabonais via sa direction d’entretien de la voie (DEV).