(+241) 01 66 41 83 comilog-gabon-dcom@eramet-comilog.com

Actualité

Le personnel Comilog dit au revoir à Claude Villain et Florent Pambo


Une cérémonie d’au revoir a été organisée, le mardi 10 octobre 2017, au Foyer des Travailleurs en présence des responsables et du personnel de la Comilog en l’honneur du PCA sortant M. Claude Villain, appelé à faire valoir ses droits en retraite et du Directeur de la Mine sortant Florent Pambo, muté chez Aubert & Duval, dans le cadre de la politique de la mobilité Groupe.

Remerciements, témoignages, marques d’affections, tel était le contenu de cette cérémonie qui a vu tour à tour l’ADG, Hervé Montegu et les représentants des partenaires sociaux, Michel Kambambéla et Maurice Bouamba, rendre un vibrant hommage à celui qui a passé 21 ans à la tête du Conseil d’Administration.
Les 3 orateurs ont remercié M. Villain pour son engagement inlassable à la bonne marche de Comilog et pour avoir pesé de tout son poids pour amener le Conseil d’Administration à donner son accord pour la construction et l’amélioration de nombreuses infrastructures à caractère social. Parmi ces réalisations on peut citer, entre autres, la construction de la maternité de l’hôpital Comilog, de l’école des mines & de la métallurgie, de la cité Moulili, le renforcement de la capacité d’accueil du groupe scolaire Henri Sylvoz et la préservation de l’emploi malgré la crise qu’a traversé l’entreprise.

Ces mêmes orateurs ont par ailleurs exprimé tout le respect et admiration qu’ils portent à M. Florent Pambo, qui a gravi tous les échelons au sein de la direction mine avant d’être nommé directeur de cette entité 5 ans plus tard (mars 2012). Ils n’ont pas manqué de féliciter M. Florent Pambo pour son abnégation et action au sein de l’entreprise.

C’est cœur serré et voix nouée que les deux « partants » ont témoigné leur gratitude à l’ensemble des salariés présents.

Avant de clore cette cérémonie où joie et nostalgie étaient au rendez-vous, les deux partants ont reçus de nombreux présents en souvenir de leur passage à Comilog.