(+241) 01 66 41 45 dcom@eramet-comilog.com

Activités

Le complexe industriel de Moanda et le procédé d’agglomération

Un premier pas magistral !


La farouche volonté des dirigeants gabonais de parvenir à la transformation progressive de notre minerai de manganèse connaît son premier temps fort en 2000 avec la construction du CIM (Le Complexe Industriel de Moanda). La longue marche vers la valorisation locale était ainsi amorcée.

Le Complexe Industriel de Moanda a été inauguré en 2000. Il produit un aggloméré de manganèse destiné à la production de ferromanganèse et dont les propriétés sont très supérieures à celles du minerai brut. Cet investissement de 80 millions d’euros a ouvert à COMILOG la porte de nouveaux marchés.

Le processus de fabrication a été adapté afin de pouvoir traiter les sables manganifères provenant de la réhabilitation de la rivière Moulili. L’exploitation de fines de minerais jusqu’alors non valorisées a permis d’accroître la récupération de la ressource minière dans le gisement et d’augmenter la productivité des usines de transformation du minerai.

Le processus comprend :

L’enrichissement :

  • l’arrivée de la matière première via un transporteur ;
  • le stockage et l’homogénéisation du minerai ;
  • le lavage du minerai avec une séparation des ultrafines (0 à 0,1 mm), des sables manganèse (0,1 à 1 mm) et des fines de manganèse (1 à 10 mm) ;
  • L’enrichissement par milieux denses des fines de manganèse ;
  • L’enrichissement par séparation magnétique haute intensité des sables manganèse.

L’agglomération :

  • Le mélange des différentes matières premières nécessaires au processus d’agglomération : le minerai (fines enrichies et sables enrichis), le coke, et les autres additifs adaptés aux besoins des clients ;
  • L’agglomération du mélange sur la chaîne d’agglomération (procédé continu) via l’allumage du produit par une hotte puis une forte dépression appliquée sous la chaîne d’agglomération ;
  • Le refroidissement de l’aggloméré sur une deuxième chaîne appelée refroidisseur ;
  • Le broyage et le criblage de l’aggloméré.

L’expédition de la production :

  • Chargement de l’aggloméré ou des fines enrichies dans des trains pour expédition vers le port minéralier d’Owendo.